Notre Magasin

FAQ

Retrouvez toutes les réponses aux questions les plus fréquentes.
Parcourir la FAQ.

Nous contacter

Service client disponible le lundi de 13h30 à 19h00 et du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 19h

Tél.02 97 11 09 43

Contact par courriel

Newsletter

Suivez nous sur facebook

Facebook Devenez fan

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 10 % de remise !

Blog catégories

Cigarette électronique: faut-il la bannir des lieux publics ?

Publié le 2014-04-15

  • Cigarette électronique: faut-il la bannir des lieux publics ?

O ui je pense qu’il faut l’interdire pour le moment  ». Le docteur Frédéric Farrugia a tranché. Ce matin là, dans son cabinet troyen, le médecin tabacologue se positionne. Toutefois, il refuse de diaboliser le produit. «  La gestuelle et la pratique rappellent la cigarette traditionnelle et peuvent sans doute faire rechuter. Et puis, une fumée, même d’origine « vapoteuse », incommode toujours celui qui ne fume pas  ».

La combustion, c’est là tout le problème pour la plupart des professionnels de la santé.

Dans la cigarette traditionnelle, on trouve, pendant qu’elle se consume, du monoxyde de carbone, responsable d’infarctus et d’attaques cérébrales. Aussi, Les goudrons cancérigènes ou les particules fines qui aboutissent à des bronchites obstructives. D’où une logique, au-delà de l’atteinte à la liberté revendiquée par certains, à limiter le tabagisme passif en interdisant de fumer dans les lieux publics. Mais qu’en est-il de la cigarette électronique ?

Tabagisme passif électronique ?

Frédéric Farrugia, comme la plupart des spécialistes, pense que nous n’avons pas encore «  assez de recul ». «  Certes, on retrouve du formaldéhyde (formol) par exemple, comme dans les cigarettes traditionnelles, mais sûrement pas dans les mêmes quantités  ». Il est donc difficile pour le moment de parler de tabagisme passif pour l’e-cigarette. «  Je ne dis pas pour autant que c’est une bonne chose  », reprend le tabacologue, «  Nous cherchons à aider les gens en addictologie. De plus en plus de personnes passent à la cigarette électronique pour essayer d’arrêter ou de limiter la consommation. Nous devons nous pencher sur le sujet et travailler avec  ». Et ce que l’on sait de la composition toxique de la cigarette traditionnelle plaide en faveur de sa nouvelle cousine électronique.

Copyright © 2014 SAS VAPÔWAY • Tous droits réservés